BIEN VIVRE ENSEMBLE

Le bien vivre ensemble, c’est quoi ?

La qualité de la vie et le bon voisinage reposent sur la bonne volonté de chacun. Respecter la tranquillité d’autrui et l’environnement c’est créer les bonnes conditions d’une meilleure vie commune. Bien vivre ensemble, ça commence par le respect.

Respecter votre voisinage et votre cadre de vie c’est :

–  Le bruit : votre seuil de tolérance n’est peut-être pas identique à celui de votre voisin. Pensez-y ! Sinon, la règlementation sanctionne toute manifestation sonore gênante après 22h00 au titre du tapage nocturne. Même avant 22h00, tout bruit gênant peut être sanctionné… 

Pour rappel, les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore (tondeuse, motoculteur, perceuse…) ne sont autorisés qu’aux horaires suivants : 
 
>  les jours ouvrables de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h30
>  les samedis de 9h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00
>  les dimanches et jours fériés de 10h00 à 12h00

– Prévenez vos ados dont les cyclos sont bruyants car l’échappement est « trafiqué » que les véhicules à moteur ne doivent pas émettre de bruits susceptibles de causer une gêne aux usagers de la route ou aux riverains… Le moteur doit être muni d’un dispositif d’échappement silencieux en bon état de fonctionnement sans possibilité d’interruption par le conducteur. Toute opération tendant à supprimer ou à réduire l’efficacité du dispositif d’échappement silencieux est interdite. C’est l’Article L 138-3 du code de la route (amende …135 €) auquel se rajoute l’article R.321-4 alinéa 3 qui réprime les motos qui sont équipées d’un système d’échappement non homologué. Ces dernières ne sont plus, selon le législateur, « conforme à leur titre de réception », donc plus homologuées. Ces machines sont ipso facto interdites sur route ouverte.
L’amende forfaitaire de première classe encourue avec des pots non homologués s’avère encore et toujours très salée : 135 € !

Les animaux : les propriétaires et possesseurs d’animaux et ceux qui en ont la garde sont tenus de prendre toutes les mesures propres à préserver la santé, le repos et la tranquillité du voisinage. Il est interdit, de jour comme de nuit, de laisser aboyer de façon répétée ou prolongée, un chien dans un logement, sur un balcon, dans un jardin ou une cour ou dans un enclos.

Le stationnement : Respecter les emplacements de stationnement dédiés lorsqu’ils existent. Les trottoirs sont réservés aux piétons !