Covid-19 : écoute et accompagnement pour les personnes fragilisées

Le Département de l’Ain, en collaboration avec l’association Avema-France Victimes 01 et la Fédération nationale France Victimes, met en place, à partir du lundi 16 novembre 2020, une cellule d’écoute téléphonique et d’accompagnement, ouverte 7j/7, de 9 h à 21 h.

En composant le 01 41 83 42 17 (appel non surtaxé), les familles des personnes décédées du Coronavirus, mais aussi les personnes fragilisées par les mesures liées à la pandémie, les personnes âgées ou isolées ainsi que les personnels des EHPAD pourront bénéficier d’une écoute et d’un accompagnement par des professionnels de l’Avema-France Victimes 01.

Avec ce dispositif de « première écoute », l’objectif est de permettre aux Aindinois de trouver une réponse rapide, efficace et de proximité aux ques­tions générées par la situation. En ciblant la spécificité de la demande (sociale, administrative, psychologique, juridique…), les professionnels de la plateforme auront pour missions de rassurer et d’accompagner les personnes vers la solution la plus adaptée : soutien psychologique, accompagnement social ou aide dans les démarches.