Lutter contre la prolifération des chats errants

Les chats que l’on appelle errants peuvent se reproduire extrêmement rapidement. En 4 ans, un couple de chats peut donner naissance à plus de 20 000 chatons !

Si vous prenez la responsabilité de nourrir les chats errants, vous devez également prendre des dispositions pour qu’ils soient stérilisés. Sinon vous encouragez une augmentation énorme de leur population.

Les chats errants, lorsqu’ils prolifèrent, sont à l’origine de nuisances sonores (bagarres, miaulements, destructions de poubelle) et olfactives (marquages urinaires).

Ne donner pas à manger aux chats errants non stérilisés !

Le saviez vous : 

Les chats errants, relèvent de la responsabilité du maire. Celui-ci peut faire procéder à la capture des chats non identifiés sur la commune, c’est-à-dire des animaux qui ne sont ni tatoués, ni pucés, et dont on ne peut connaître l’identité du propriétaire. Les chats capturés sont stérilisés et replacés dans leur zone d’habitat afin de réduire significativement le risque de re-colonisation de la commune par de nouveaux chats errants.

La dernière campagne de capture de chats errants à Neuville-sur-Ain a été réalisée au hameau de Thol en décembre 2020. Elle a été menée en partenariat avec la SACPA (Service pour l’Assistance et le Contrôle du Peuplement Animal) et en collaboration avec la Fondation Clara.

Les habitants ont alerté à plusieurs reprises sur le grand nombre de chats dans le quartier de Neuville le haut. Il n’est pas possible de savoir pour l’instant si ces chats ont un propriétaire ou sont des chats errants. Avant d’engager une nouvelle campagne, il est demandé aux propriétaires d’animaux de faire identifier leur animal si ce n’est pas déjà fait. L’absence d’identification est passible d’une contravention.

Obligation des propriétaires d’animaux :

En France, l’identification est obligatoire pour tous les chiens de plus de 4 mois ainsi que pour les chats de plus de 7 mois.

L’identification peut se faire par tatouage ou par implantation sous-cutanée d’une puce électronique.

Lors de l’identification, le vétérinaire remet au détenteur un certificat provisoire d’identification, le temps que l’animal soit inscrit au Fichier National des Carnivores Domestiques par les services I-CAD.

Règlement Sanitaire Départemental :

Il est interdit de jeter ou déposer des graines ou nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons ; la même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d’un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou d’attirer les rongeurs.