Agir contre les espèces invasives : le moustique tigre

Il existe différents types de moustiques, dont l’Aedes albopictus, qui a la particularité de piquer surtout pendant la journée. Il est aussi appelé moustique tigre à cause de sa silhouette noire et de ses rayures blanches, sur l’abdomen et les pattes.

Le moustique tigre est potentiellement un vecteur de maladies infectieuses comme la Dengue, le Chikungunya ou le Zika, et transmet ces maladies uniquement lorsqu’il a piqué une personne déjà infectée.

Il est présent en Auvergne-Rhône-Alpes depuis 2012 ; son implantation dans chaque département est progressive. Il est désormais qualifié comme « implanté et actif », dans l’Ain. La météo particulièrement pluvieuse cette année a contribué à la prolifération des moustiques.  

Les produits anti-moustiques tels que les insecticides et répulsifs, ne permettent pas de l’éliminer durablement. Il est donc primordial d’agir en le privant d’eau pour empêcher son développement.

Si vous pensez avoir observé un moustique tigre près de chez vous, participez à sa surveillance en le signalant ICI. La carte des signalements mise à jour à fin juillet montre la présence de moustiques tigres dans des communes avoisinantes.